Archives de Tag: Gals Rock

I love springtime #2

Ben oui c’est toujours le printemps… et à Paris quand il fait beau, plus de deux jours de suite, il vaut mieux en profiter!
Alors en guise d’incantation voici la deuxième partie de mon shopping de printemps… je rassure immédiatement mon banquier paniqué à l’idée que j’entame un feuilleton en dix épisodes… on s’arrêtera là (pour l’instant).

Outre le fait d’avoir craqué pour ce merveilleux bermuda en seersucker (je dois dire en passant que je l’avais bien anticipé, dès l’été dernier, le coup du seersucker!) et ressorti mes incontournables Dock Martens bleues, je dois vous avouer trois choses:

1- oui je n’ai pas honte de le dire je suis fan de Lady Gaga, oui je bassine tout le monde avec ça, oui j’irai à Bercy dans la fosse, oui cette broche Yazbukey à son effigie est à moi, oui c’est la dernière disponible chez Colette!

2- oui j’achète toujours le Fantastic Man en deux exemplaires, un pour le lire, un pour l’offrir (c’est mon côté évangéliste).

3- oui je vais fais parfois autre chose que du shopping ou travailler! Je vais même, c’est incroyable, écouter de la musique chez mes copines de Gals Rock (17 rue Henry Monnier dans le 9ème) et j’y achète des titres qu’on trouve même pas sur iTunes comme ce CD de Men…. waowwww c’est trop fort!

Bon c’est pas tout il faut que je m’en aille car printemps ça rime aussi avec besoin d’argent! allez hop au boulot!

xxx
Pascal

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Oh c'est beau!

sous le charme de Vanina…

Je crois qu’il se passe vraiment un truc du côté de la rue Henri Monnier… j’entends déjà ma copine Fleur (je vous en parlerai bientôt) me dire « c’est où ça, c’est pas à Saint Germain? » Au risque de la décevoir c’est une charmante adresse « très rive droite » du côté de Pigalle à deux pas de la rue des Martyrs et de l’hôtel Amour.

Depuis septembre plusieurs bonnes adresses y ont fleuri… il y avait déjà la boutique Pigalle, il y a maintenant les filles (et copines) de Gals Rock (décidément j’en ai des choses à raconter) et un peu plus bas, au numéro 1, la dernière arrivée Vanina Escoubet.

Céline je crois que tu la connaissais déjà dans sa mini-boutique atelier du Haut-Marrais. Mais ici, tout est nouveau, rien de mini. Un très joli boutique avec une grande vitrine plutôt sobre. Dès l’entrée on comprends bien que Vanina est une fille qui a du caractère. Un très joli rouge aux lèvres, elle m’explique son parcours qui l’a mené de Lisaa-Duperré au lancement de sa première griffe « please don’t couture » en passant par la création de costume.

Ce qui m’a le plus séduit c’est le sens du détail. Biais en tulle et boutons recouverts assortis, petites dentelles lurex sur un chemisier, ou passepoil argent sur les poches d’un pantalon. Le choix des matières est aussi très séduisant. Céline s’est même cassé le nez sur une popeline de coton imprimée aussi belle qu’un liberty (faut savoir que c’est un peu la référence ultime…. ça aussi faut qu’on en reparle…)

Aujourd’hui Vanina est fière de présenter, sous sa marque éponyme, une création caractérisée par une grande féminité, un sens aigu de la « coupe juste » et une palette de coloris très raffinée qui fait la part belle aux tons poudrés ravivés de temps à autre par un marine ou un bleu dur.

J’ai, également, beaucoup aimé la sélection de bijoux qui crée une belle harmonie avec les silhouettes proposées par Vanina. Résultat des courses Céline a complètement craqué et est repartie les bras chargés…

Ah petite précision, si j’adore le rose poudré on ne trouve pas que ça dans sa boutique! Pour preuve cette belle gamme de carrés…

Au fait, quelqu’un connaît un appart à me louer rue Henri Monnier?

Pascal

4 Commentaires

Classé dans Oh c'était bien!, Oh c'est beau!