Archives de Tag: années 80

Les années 80, puisque tu y tiens!!!!!…….

Pascal, merci pour cette chronique de fashion week flamboyante!
Quel bonheur de lire au jour le jour ce qui vous a tenu en haleine, vous les fashion-addicts (moi, une mission sérieuse m’éloigne de Paris en ce moment – si loin de Paris, une sorte de gouffre spatio-temporel!!), une vraie bouffée d’oxygène! Je pense que tu t’es bien amusé, je suis très jalouse de Nardjisse, Fleur & Laurent qui t’ont beaucoup accompagné, mais je serai là à la prochaine! Vivement!

C’est dur de laisser un billet derrière tout ça, mais pour en revenir à ton amour des années 80 (voir le retour de la chemise denim – jamais, jamais je remettrai ça, contrairement à toi qui est déjà sur le point d’en racheter une deuxième & peut-être même une troisième), voici ma contribution, mon agneau:

Authentique nylon laqué

Une pure merveille, aux plis harmonieux, que j’ai achetée pour le film « Les Fraises des Bois » mais qui n’a finalement pas été retenue, une ligne de sirène, des épaulettes…

Alexis Carrington, le retour!

Et cette manche! Quelle splendeur...

Je t’ai promis de la mettre une fois pour sortir, certes! Mais du nylon, quand même, beurk!!!!

Pour la blague voici un authentique titre des années 80, avec d’authentiques looks des années 80, un scénario de clip des années 80: solo de saxophone en ombre chinoise sur fond de palmier & de coucher de soleil beau comme un dessin à l’aérographe (l’aérographe, ça te dit quelque chose, petit?)…
ça s’appelle Electric Blue par IceHouse… Enjoy!

xxxx

Céline

Publicités

6 Commentaires

Classé dans Oh c'est beau!, Oh c'est drôle!

La Mode des Françaises pendant l’Occupation…

En attendant tes aventures madrilènes & pour contrer cette offensive du snow (moi, j’ai connu les années 80 & elles ne repasseront pas par moi!), je t’emmène à une exposition hors les murs du Palais Galliera au Musée Jean Moulin au dessus de la gare Montparnasse (tu sais loin, au sud de Paris……..) l’aventure, quoi…….

foulard VICTOIRE

foulard marquant la Victoire

Alors voilà, nous sommes entre 1940 & 1944, les Parisiennes doivent apprendre à faire face au froid, aux queues d’approvisionnement, au pénuries en tout genre (nourriture, matières premières…), mais restent très créatives & astucieuses: on réadapte les vêtements, on récupère les chutes de cuir, de tissus, on se rue dans les cinémas & les théâtres car ce sont des lieux chauffés, on experimente de nouvelles matières (rayonne, fibranne…), on utilise le bois, le papier, on tisse même le poil des animaux familiers!!!foulard CARTES

Les accessoires tiennent un grand rôle parce qu’ils sont plus faciles à renouveler (un nouveau ruban sur un chapeau, une bandoulière tressée sur un sac…) & aussi parce qu’ils permettent à partir de 1942 à faire avancer la Résistance (sac à double-fond, talon d’escarpin creux & foulard avec cartes géographiques imprimées…).
La Mode n’est pas seulement frivole, elle se partage donc entre la propagande vichyste & outil de résistance!……

Cette exposition finit le 15 novembre, elle est passionnante par son aspect historique & sociologique. La familiarité des objets & de l’esthétisme de l’époque est assez troublant (ça ne parait pas si loin que ça!!!), bref, ça vaut l’heure de visite!…

foulard WELCOME

Désolée pour les photos, impossible d’en faire avec un gardien très très attentif!!!!!!

Céline

1 commentaire

Classé dans Oh c'était bien!